AGENDA | Manifestation Revenir à l'agenda

CONFÉRENCES JOURNÉE D’ETUDE

Le 07 juin 2013 | A partir de 10h00 - GRATUIT - Réservation conseillée

A l’occasion des journées nationales de l’archéologie, cette journée d’étude tente de répondre aux questions suivantes : Qu’est-ce qu’un métal ? Savez-vous que les métaux ont une histoire ? Comme toute matière façonnée par l’homme, le métal a évolué pour s’adapter aux utilisations des sociétés contemporaines. Mais cette matière, qui a pourtant défiée le temps, est-elle faite pour durer ? Quels sont ses facteurs de dégradation ? Comment les combattre ?

Une journée d’étude pour tous, amateurs et professionnels, épris d’histoire locale et de protection du patrimoine…


PROGRAMME DE LA JOURNEE D’ETUDE:

10h00 : accueil des participants

10h30-12h : Conférence « La sidérurgie ancienne dans le Tarn » avec l’Université de Toulouse II Le Mirail, par Mme Marie-Pierre Coustures, M. Jean-Marie Pailler et Mme Caroline Robion-Brunner.
La découverte exceptionnelle de « lingots » de fer gaulois à Montans et à Rabastens et les progrès récents des analyses de laboratoire permettant de retrouver les lieux de provenance et circuits de diffusion des métaux ont relancé l’intérêt des chercheurs et des conservateurs de musées. Quels étaient les savoir-faire des Gaulois du Tarn ? Comment s’organisaient leurs territoires autour de la production et de la diffusion du métal à la fin de l’âge du Fer ? Autant de questions que permettent d’aborder l’archéologie et l’analyse des vestiges métallurgiques.

14h-16h : Conférence « Sous la corrosion, l’information... » sur la conservation et la restauration des métaux avec l’association Matéria Viva, par Mme Monique Drieux-Daguerre. 
Les années passées dans le sol  ont profondément modifié l’aspect et la matière des objets en métal. Comment retrouver dans les gangues de corrosion et en surface des «patines»  les informations concernant les us et coutumes de nos ancêtres, les techniques métallurgiques et les savoir-faire? C’est tout le travail des restaurateurs spécialisés qui, de l’observation visuelle à la radiographie, des bains chimiques au scalpel vont comprendre les altérations pour ensuite dégager l’objet. Au travers plusieurs projets, la restauration se révèle un maillon essentiel à la chaîne des études scientifiques des sociétés anciennes.

 

Réservation Conseillée au : 05 63 45 91 01